Conseils emploi



Tout n’a pas changé! Martin Bellerive, agent régional Academos, le 23 avril 2012

On entend souvent : « Tout va vite! Tout a tellement changé! » Il est vrai que les gens qui ont vécu les déplacements en traîneau pour aller à l’église ont vu, connu et même subi des changements comme aucune génération ne l’a fait avant eux. On pense à l’ordinateur et à Internet qui sont des changements majeurs, mais on peut aussi ajouter le micro-ondes, le télécopieur, le téléphone sans fil, la télévision couleur, etc.

De plus, il faut ajouter les changements dans les habitudes de vie et de mentalité : l’image du fumeur, la façon de traiter les animaux de compagnie, le port de la ceinture de sécurité, l’éveil écologique, etc. Des changements, il y en a eu! Par contre, l’être l’humain, au milieu de tous ces éléments qui tournent autour de lui, a-t-il vraiment changé? Pas du tout au tout… Le jeune qui se découvre dans la vie a encore besoin d’être encouragé, d’explorer des métiers, de voir qu’on lui accorde du temps et de se sentir important et accepté. Au fond, les besoins fondamentaux demeurent sensiblement les mêmes. L’ordinateur n’a pas encore remplacé aucun parent ni le téléphone n’a remplacé une conversation efficace et chaleureuse. C’est le défi auquel tout parent, éducateur et professeur est confronté. Puisque l’éducation nous concerne tous, nous le sommes aussi.

Avez-vous un peu de temps à donner à un jeune? Cherchez-vous une plateforme pour le faire?

Visitez http://www.academos.qc.ca
Si les besoins réels n’ont pas changé beaucoup, la technologie nous aide tout de même à trouver de nouveaux moyens d’y répondre.





Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »