Formation continue



La formation continue
Dépense ou investissement?
3 mai 2011

Les données de Statistique Canada confirment que l’investissement dans l’éducation et la formation axée sur les compétences contribue trois fois plus à la croissance économique que l’investissement dans le capital physique. Pourquoi hésiter?

Pour certains employeurs comme la firme d’ingénierie DESSAU, la formation continue est cruciale. « Je suis d’avis que toute entreprise et tout individu se doivent d’investir dans la formation continue afin d’assurer un niveau d’excellence opérationnel permettant de demeurer compétitif », affirme M. Éric Trudel, ing., M.G.P., PMP, responsable des opérations et diplômé de l’UQAT. Et il a raison. Plusieurs études démontrent que le retour sur l’investissement est notable et que les formations contribuent à la hausse de la productivité des entreprises. « Pour donner le meilleur service à notre clientèle, il est essentiel d’avoir une équipe compétente au fait des développements technologiques.  La formation continue est le moyen le plus efficace pour y arriver », ajoute M. Trudel.

Dans certains domaines, la formation continue est tout simplement un incontournable. Pour Sylvain Lépine, géologue de projet chez Ressources Cogitore, il s’agit d’une obligation : « L'évolution rapide et constante des nouvelles technologies et connaissances nécessaires à la pratique de mon métier de géologue m'oblige à suivre des formations. » Pour d’autres, le développement de nouvelles compétences et le perfectionnement augmentent leur motivation au travail et leur satisfaction à l’égard de leur employeur. L’essayiste Dan Pink explique que la possibilité de constamment s’améliorer dans ce que l’on fait est l’un des principaux facteurs qui suscite et maintient la motivation.

Pourquoi dans ce cas certaines entreprises hésitent-elles encore à investir dans la formation de leurs employés? L’une des raisons évoquées par les entreprises est le coût élevé des formations. Avec les frais de déplacement et d’hébergement, sans compter les heures passées dans la voiture ou dans l’avion, le coût peut effectivement être un obstacle majeur. Cependant, l’Abitibi-Témiscamingue est de mieux en mieux outillée pour répondre aux besoins de formation des entreprises régionales. Récemment, le Service de la formation continue de l’UQAT a conçu sur mesure, à la demande de l’Institut canadien des mines et de la métallurgie, une formation en géophysique appliquée.  « J'ai eu la chance de suivre cette formation à Rouyn-Noranda et non à l'extérieur de la région, ce qui représente des économies de temps et d'argent » soulignait Sylvain Lépine.

La crainte de ne pas voir de retombées est aussi très présente chez certains employeurs. C’est pourquoi il est primordial que les activités d’apprentissage s’alignent sur les besoins de chaque employé, ainsi que sur les objectifs actuels et futurs de l’entreprise. Avec des formations sur mesure telles qu’offertes à l’UQAT, il est très facile d’assurer le lien entre le contenu de la formation et les besoins.

Finalement, la formation continue améliore le rendement des entreprises, augmente la motivation des employés, est disponible en région à des coûts acceptables et peut être bâtie selon les besoins spécifiques de chaque entreprise. Vraiment, il n’y a aucune raison d’hésiter!




Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »