Fred sur le Web



Les réseaux sociaux : par où commencer Frédéric Tousignant, diplômé de l’UQAT, le 4 mars 2011

« Michelle Blanc n’est pas pour tout le monde! Prenez position!
Vous êtes POUR ou CONTRE Michelle Blanc? 
»

Cette citation, tirée de la toute nouvelle page Facebook officielle de Michelle Blanc, sommité des médias sociaux, évoque en quelques caractères (presque trop pour Twitter, certes!) la vraie nature de ces lieux d’échanges en vogue.

OK Fred,  mais peux-tu être plus clair!?

Hé bien, ce sont des communautés d’intérêts, où chacun partage ouvertement ses opinions. Nos voisins américains appellent ça l’effet « machine à café ». Bref, c’est la salle de pause moderne. À la différence que les groupes sont infiniment plus étendus et que votre message peut faire le tour de la terre en quelques secondes.

J’ai déjà 200 amis sur Facebook!

C’est bien! Mais Facebook, Twitter, YouTube et les blogues représentent aussi un formidable outil de veille stratégique et un moyen extrêmement efficace pour rejoindre vos publics cibles. Au-delà de la promotion de vos produits, services ou évènements, ils vous permettent de créer un véritable lien avec vos clients et partenaires.

C’est bien beau tout ça, mais par où commencer?

  1. Prenez trois grandes respirations
  2. Ajoutez orange173.uqat.ca à vos favoris
  3. Venez y faire un tour chaque mois

Je vais tenter, au fil de mes chroniques, de vous donner des trucs pratiques pour vous aider à partir du bon pied.  Vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier? Voici mon premier conseil : commentez cette chronique!

Ou, pour les plus timides, il reste le bon vieux courriel :P info@fredsurleweb.com





Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »