La une



Les retombées de l’UQAT pour l’Abitibi-Témiscamingue Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, le 18 mars 2013

Dans les derniers mois, plusieurs débats ont eu lieu concernant l’avenir de l’enseignement supérieur au Québec. L’un des enjeux soulevés lors de ces événements est l’importance d’un établissement universitaire dans les régions.

En observant les chiffres qui suivre, nous pouvons affirmer que l’importance de l’UQAT est indéniable en Abitibi-Témiscamingue. Tout d’abord, dressons le portrait des effectifs. Nous constatons qu’un nombre important de personnes s’affairent à la tâche afin de bâtir et développer l’UQAT en région.

En 2012, le portrait de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue en 2012, c’était :

  • 140 employées et employés de soutien, de bureau ou de métier
  • 139 professionnelles et professionnels
  • 250 chargées et chargés de cours
  • 113 professeures et professeurs, chercheures et chercheurs
  • 14 cadres
  • 4 000 étudiantes et étudiants
  • 200 étudiantes et étudiants étrangers
  • 837 participantes et participants à des colloques organisés par l’UQAT et ses partenaires
  • 383 professionnelles et professionnels qui se perfectionnent grâce à la formation continue

Voyons en détail les retombées que ces personnes apportent à l’Abitibi-Témiscamingue. Premièrement, l’UQAT a un apport historique en diplômes universitaires. En effet, de 1972 à 2012, l’UQAT a décerné 17 898 diplômes à 13 932 individus, dont 9 879 femmes et 4 053 hommes. Cela représente 16 121 diplômes de premier cycle, dont 6 892 baccalauréats, 1 748 diplômes de deuxième cycle et 29 de troisième cycle. L’UQAT a délivré 67 % de ses diplômes à des étudiantes et étudiants de l’Abitibi-Témiscamingue, 4 % au Nord-du-Québec, 3 % dans la région de Mont-Laurier, 19 % dans les autres régions administratives du Québec et 7 % à des gens hors Québec.

En 2011-2012, l’UQAT comptait 4 000 étudiantes et étudiants dont 1 275 étudiaient à temps complet. De ce nombre, 883 résidaient en Abitibi-Témiscamingue, ce qui génère des retombées de 8,8 M$. Ajoutons à ce nombre 200 étudiantes et étudiants étrangers qui apportent 2,4 M$ de retombées. En plus, 383 personnes ont bénéficié du service de formation continue, ce qui représente un apport de 250 000 $. L’UQAT a aussi tenu 7 événements (ex. congrès, colloques et conférences) rejoignant ainsi 837 participantes et participants, dont 314 personnes de l’extérieur de la région, pour des retombées de 118 000 $. En résumé, les retombées des effectifs étudiants (temps complet, étrangers, formation continue et événements) étaient de 11,6 M$ en 2011-2012.

L’UQAT a aussi un apport financier aux activités économiques de l’Abitibi-Témiscamingue. En 2011-2012, le budget de l’UQAT s’élevait à 55,7 M$, dont 72 % des revenus était principalement consacré à l’enseignement, 24 % à la recherche et 4 % aux immobilisations. La masse salariale s’élève à près de 35 M$ pour les 656 employées et employés, dont 550 résident en Abitibi-Témiscamingue. Sur le plan des achats locaux, l’UQAT dépense approximativement 8 M$ par année. Dans les quatre dernières années, l’institution a réalisé des investissements de 53,3 M$.

Avec ses 25 entités de recherche, l’UQAT a un apport en recherche considérable. Ce sont 156 employées et employés permanents et 253 étudiantes et étudiants, graduées et gradués qui œuvrent dans ses chaires et ses unités de recherche. Les retombées calculées à partir des dépenses consacrées à la recherche ont été de 13,8 M$ en 2011-2012.

Concernant les prêts et bourses, ce sont 7,2 M$ que les étudiantes et étudiants ont reçu en 2011-2012 (bourses de recherche aux cycles supérieurs, bourses de l’UQAT et de sa Fondation ainsi que de l’aide financière aux études du Gouvernement du Québec).

En conclusion, l’UQAT, ce n’est pas que des chiffres et des personnes, c’est aussi de la création, du développement et des expertises au service des 6 500 entreprises privées et organisations publiques de l’Abitibi-Témiscamingue.





Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »