La une



Les applications mobiles Frédéric Tousignant, diplômé en création et nouveaux médias de l’UQAT, le 9 avril 2013

Mes dernières chroniques ont bien démontré la place de plus en plus importante des téléphones intelligents dans nos vies. Si vous avez déjà un site Web optimisé pour ces derniers, vous pouvez considérer que vous faites le minimum. Bien entendu, lorsqu’on veut vraiment offrir une expérience optimale aux utilisateurs, il faut se tourner du côté des applications mobiles, à condition qu’elles soient bien faites!

Pourquoi une application mobile?
Il existe plusieurs différences fondamentales entre une application mobile et un site mobile, à commencer par la base de programmation. Par définition, une application mobile est développée dans le langage propre au système d’exploitation (iOS pour Apple, Android pour Google) pour lequel elle est destinée.

Cela lui confère plusieurs avantages par rapport à un site mobile :

  • Ouverture plus rapide et navigation plus fluide
  • Possibilité d’être exécutée même sans connexion Internet
  • Notifications poussées (mode « push »)
  • Accès aux fonctionnalités avancées du téléphone (accéléromètre, appareil photo, etc.)


La qualité a un prix!
Évidemment, comme l’application doit être créée dans le langage natif du système d’exploitation, les coûts de développement peuvent rapidement exploser lorsque l’on souhaite la décliner sur plusieurs plateformes. Vous pouvez facilement calculer des frais supplémentaires de 50 % à 100 % par plateforme.

Une approche alternative consiste à créer des applications hybrides, c’est-à-dire que le « cadre » sera développé en natif pour chaque système d’exploitation, mais que certaines fonctionnalités seront en fait des pages Web facilement partagées sur toutes les plateformes. Cette approche économique élimine cependant plusieurs avantages cités plus haut. Amusez-vous à essayer les différentes fonctionnalités de l’application Facebook et vous différencierez rapidement celles qui sont natives de celles qui ne le sont pas!

Comptez au minimum de 50 000 $ à 100 000 $ pour le développement d’une application mobile de qualité. Il est donc tout indiqué de bien étudier votre clientèle pour définir quelle plateforme privilégier. Une fois vos premiers objectifs atteints, il sera toujours temps d’offrir votre application aux utilisateurs d’autres types de téléphones ou de tablettes.

Votre budget est trop limité? Puisqu’il existe déjà des centaines de milliers d’applications, envisagez de développer des partenariats avec celles qui ont le plus de succès!





Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »