L'UQAT en bref



Gestion du tourisme autochtone : un nouveau programme d’études à l’UQAT! UQAT, le 5 mars 2013

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) est fière d’annoncer le lancement officiel d’un tout nouveau microprogramme en gestion du tourisme autochtone. Ce microprogramme, qui s’adresse aux Autochtones et également à toute personne qui œuvre dans ce secteur d’activité, offrira une vision actuelle de la gestion d’une entreprise touristique autochtone dans une approche de développement durable et équitable. Pour maximiser les retombées de cette formation, l'UQAT a misé sur un partenariat avec Tourisme Autochtone Québec (TAQ), porte-parole sectoriel reconnu par Tourisme Québec.

Depuis une dizaine d’années au Québec, la performance des entreprises touristiques autochtones se démarque à plusieurs niveaux : une augmentation de 50 % du nombre d’entreprises et un chiffre d’affaires qui a pratiquement doublé. Par contre, ces mêmes entreprises sont confrontées à de nombreux défis tels que le manque de formation et de stabilité chez les entrepreneurs, les gestionnaires et les employés.  À ce sujet, M. Vincent Rousson, directeur du campus de Val-d’Or et de l’Unité de formation et de développement des programmes autochtones (UFDPA) de l’UQAT indique que « le tourisme autochtone est en croissance significative au Québec depuis les dernières années et l'évolution de ce secteur passe assurément par la formation d’une main-d’œuvre qualifiée. »

Un programme développé en partenariat pour répondre aux besoins du milieu autochtone
Lors de la création du programme, plusieurs organismes du milieu autochtone ont été consultés dont Tourisme autochtone Québec (TAQ), partenaire privilégié dans le projet. « Notre partenariat avec l’UQAT est extrêmement stimulant et structurant pour l'essor du tourisme autochtone au Québec! Nous sommes fiers de nous associer à l'UQAT dans la mise en œuvre de ce microprogramme novateur. Rappelons qu’annuellement, le Québec autochtone partage sa culture avec plus de 800 000 visiteurs et crée près de 3 500 emplois, ce qui totalise des retombées économiques de l’ordre du 169 M$ », a souligné M. Dave Laveau, directeur général, TAQ.

Une formule d’enseignement souple et adaptée à la réalité   
La formation sera offerte en classe, mais également par vidéoconférence, tel que précisé par Mme Suzy Basile, chargée de projet - dossiers autochtones à l’UQAT : « Grâce à l’utilisation des systèmes de vidéoconférence, nous pourrons rejoindre la presque totalité des communautés autochtones et régions du Québec. Ce microprogramme de cinq cours sera offert à temps partiel et une première cohorte devrait débuter à l’automne 2013. Le lieu reste à être déterminé. »

Pour obtenir la description complète du programme :http://uqat.ca/telechargements/premierspeuples/tap_tourisme_autochtone.pdf

Crédit photo: Mathieu Dupuis  





Écrivez un commentaire

Votre nom *


Courriel *


Site Web


Commentaire *




Articles récents

Conseils de nos partenaires Promutuel l'Abitibienne et Promutuel Rouyn-Noranda-Témiscamingue, 14 mai 2013 Une protection qui vous suit partout »

La une Patricia Côté, diplômée de l'UQAT en éducation, 2 mai 2013 Développer sa confiance en soi grâce au théâtre »

La une Luc Blanchette, diplômé de l'UQAT en gestion de projet, 2 mai 2013 La civilisation maya ou les Mangeurs de maïs »